Edito

Dimanche 24 septembre 2017

25ème  Dimanche du temps ordinaire

Références des lectures de ce dimanche : (Is 55, 6-9 ; Ph 1,20c-24.27a ; Mt 20, 1-16)

« Chaque jour je te bénirai »

En cette rentrée, nous avons la joie de découvrir les nouveaux-venus, et nous tâchons d’être vigilants pour bien les accueillir au sein de notre famille paroissiale. Cette rentrée est aussi le moment favorable pour faire des choix parmi la variété des propositions qui sont faites dans notre paroisse : temps de formation, services en tout genre, sans oublier la vie de prière communautaire et personnelle. « La bonté du Seigneur est pour tous » chantons-nous dans le psaume de ce dimanche. C’est donc que la vie de prière n’est pas l’affaire de spécialistes. Elle n’est pas réservée à une catégorie de paroissiens plus motivés que les autres, elle est vraiment POUR TOUS !

Nous avons besoin de goûter la bonté du Seigneur, parce que nous avons tous dans le fond de notre âme ce puissant désir de sentir à quel point Dieu nous aime. Bien sûr, nous ne jouirons pleinement de la bonté divine qu’au ciel. Mais l’expérience de Dieu n’est pas réservée pour demain, pour après notre vie sur terre. La rencontre du Christ est déjà possible aujourd’hui, dans notre prière quotidienne. Celle-ci peut prendre différentes formes : messe, office de Laudes, oraison silencieuse, chapelet, adoration du Saint-Sacrement, proposés régulièrement en paroisse. Mais aussi personnellement : prière du matin et du soir, méditation de la Parole de Dieu, lecture d’un livre de spiritualité chrétienne, visite à l’église en cours de journée… A nous de choisir ce qui nous convient. L’important est de pouvoir affirmer : « Chaque jour je te bénirai » !

Bonne semaine.